Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog 2 Golf

Golf de Marivaux (91)

14 Juillet 2015 , Rédigé par Alain Publié dans #Parcours

Le golf de Marivaux est un parcours boisé aux forts dénivelés montants et descendant. Garder la balle sur le fairway lors des mises en jeu sera la clef de la réussite. Les deux premiers trous sont en dog-leg droit, couper au plus court par la forêt n’est pas conseillé. Le trou n°3 conclue cette trilogie montante par un par 3 qui demandera un choix de club raisonné pour bien scorer, d’autant plus que la topographie du green est, elle aussi mouvementée. Le trou n°4 est un par 5 tout en descente. Attention la tombée de drive est souvent hors du champ de vision des départs, il faut faire attention à la pente à gauche du fairway qui fait glisser la balle dans la forêt. Ne pas hésiter à jouer une balle provisoire en cas de doute. Une cloche est là pour indiquer à la partie suivante que l’on a quitté les lieux.

Le trou n°5 est l’un des plus difficiles malgré sa faible distance. Ce par 4 tout en monté demande une mise en jeu droite car le fairway est très étroit. Le deuxième coup  demande précision et bon choix de club, sinon le grand et profond bunker de gauche avalera votre balle sans ménagement.

Le plateau central (trou n°6-15-16) offre un court répit, on pourra alors jouer à plat et sortir sans trop de crainte le driver.  Le trou n°7 redescend fortement vers la vallée. C’est de nouveau un par 5 où l’on pourra battre son record de drive, car la roule y est importante. Les trous n°8 et 9 nous ramènent vers le club-house avec un long par 3 et un par 4 en léger dog leg gauche. Le trou n°10 (avec son pendant le n°12) sont les seuls avec de l’eau en jeu qui pénaliseront les mises en jeu à droite (n°10) ou trop longue (n°12). Le tour n°11 sera un par 3 en forte montée, bien défendu par un profond bunker.

Le trou n°13 est peut-être le trou signature. Avec un départ surélevé, ce par 5 déroule son fairways bordé de forêts en un long dog leg droit. Le deuxième coup se fera généralement en aveugle, car le petit green pentu est bien caché à droite du fairway. Le départ du n°14 est également en surplomb, le tee shot devra survoler une combe et être suffisamment long  à droite pour avoir l’ouverture. Le dernier par 3 (n°17) est amusant à jouer car lui aussi fortement en surplomb, attention à ne pas être trop long, car la pente se poursuit derrière le green. Le dernier tour sera un résumé de l’ensemble du parcours, un départ surélevé, un fairway étroit et boisé et un green en montée. En ce jour de forte chaleur je suis finalement très heureux d’avoir joué ce parcours ombragé en n’ayant perdu qu’une seule balle.  

un parcours boisé
un parcours boisé
un parcours boisé

un parcours boisé

chouette !
chouette !

chouette !

un par 71 de 5545 m des jaunes

un par 71 de 5545 m des jaunes

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article