Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog 2 Golf

Golf des Yvelines (78)

12 Avril 2015 , Rédigé par Alain Publié dans #Parcours

Golf des Yvelines (78)

Le golf des Yvelines est à classer dans les parcours d'excellence. Niché en bordure de la forêt de Rambouillet, le tracé respire le calme et la quiétude. Le club house est un château du 17eme siècle et une tourelle isolée veille sur les départs. Le practice est vaste et bien entretenu avec de nombreux postes couverts, seul petit bémol, il est un peu éloigné des départs. Le slope de 128 (des jaunes) annonce des difficultés réelles et diverses. Les départs, tout d'abord, sont larges, plats et très bien entretenus, ce qui est assez rare sur les golf d'Ile de France pour le signaler .

Même si cela ne saute pas aux yeux, le parcours est long (5803 m des jaunes), avec notamment un par 4 de 374 m (trou n°12). Le diptyque  longueur - forêt est la principale source d'inquiétude, faut-il assurer ses départs ou bien sortir le driver pour parcourir de la distance ? Faussement mis en confiance par les deux premiers trous qui sont plats et assez dégagés, le golfeur va se heurter à la partie boisée du parcours qui va du trou n°3 au trou n°14. Le trou n°3 est un long par 4 avec un green surélevé bien défendu par des bunkers. Un risque insidieux serpente en coupant transversalement les fairways en la personne d'une petit ruisseau assez anodin mais bien caché (trou n°3-4-5 -6- 7- 8) qui accueillera les balles trop audacieuses.

Le trou n°4 est en par 3 en montée avec un green très incliné. Le trou n°5 est le plus difficile, un par 4 en fort dog leg gauche. Une mise en jeux sécurisée doit franchir un petit vallon encaissé et atterrir sur une zone protégée à plus de 200 du green. Une mise en jeux audacieuse coupera au dessus des arbres, mais gare à la balle perdue. Le trou suivant est spectaculaire avec un fort dénivelé d'abord descendant puis montant, le tout entre deux murs d'arbres. Le trou n°7 est sans doute le trou signature. Depuis un départ surélevé vous devez placer votre drive au delà de la cassure du fairway pour être bien placé pour un second coup qui est un vrai défi. L'accès au green est barrée par un petit ravin (au fond duquel coule le fameux ruisseau)  qui avalera les balles trop courtes. 

Le retour est plus plat, mais les arbres sont toujours présents même s'ils sont moins denses. Le trou n°12 est interminable avec ses 374 m, le toucher en deux est une belle performance. A partir du trou 14, on sort enfin de la forêt, c'est ici le rough qui punira les imprudents. Le trou n°18 est un long par 5 qui se termine en longeant les jolis bâtiments d'époque. 

A noter les nombreux chevreuils broutant paisiblement le long du parcours.

un départ accueillant
un départ accueillant
un départ accueillant

un départ accueillant

du dénivellé
du dénivellé

du dénivellé

un cadre buccolique
un cadre buccolique

un cadre buccolique

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Alain 14/04/2015 23:30

vive la Buzz cup !